Tous les sujets

Sujets :

Déglaçant à la betterave

Émission du 27 mars 2012

En 2001, le gouvernement canadien a inscrit le nom des sels de voirie à la liste des substances d’intérêt prioritaire, c’est-à-dire des substances considérées comme étant toxiques et donc dangereuses, pour lesquels il faut trouver des solutions de rechange. Or, depuis tout récemment, un produit inusité mais très prometteur est utilisé comme déglaçant sur les routes et les trottoirs: le jus de betterave. Il s'agit d'un résidu de la transformation de la betterave à sucre.

Entrevue avec le ministre Pierre Arcand

Émission du 27 mars 2012

Paul Journet rencontre le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, et le confronte sur divers sujets traités au cours de cette saison de la Vie en vert. La question au centre de cette rencontre : quelle influence le ministre de l’Environnement a-t-il au Conseil des ministres?

Industrie du bébé

Émission du 27 mars 2012

Coups de cœur écolo

Émission du 27 mars 2012

À la manière d'un "Combat des livres", chaque coanimateur tente de convaincre ses collègues que le produit qu'il présente mérite la première place du palmarès des coups de coeur écolo de La Vie en vert. Que le meilleur gagne!

Fermes Lufa

Émission du 20 mars 2012

Le trajet moyen parcouru par un aliment du champ à la table est de 2 500 kilomètres. Ça équivaut à 3 fois la distance entre Trois-Rivières et Percé. Ce transport devient un enjeu entres autres pour des raisons de pollution et de fraîcheur des aliments. L’agriculture urbaine offre à cet égard des solutions très intéressantes. Mohamed Hage, Canadien d'origine libanaise, pousse le concept beaucoup plus loin. Il a mis sur pied à Montréal les Fermes Lufa, la plus grande serre commerciale sur un toit au monde. K nous propose un portrait de ce scientifique visionnaire et de ses idées de grandeur en voie de construction.

Marché du carbone

Émission du 20 mars 2012

En 2012, le Québec devient la première province canadienne à se doter de la bourse du carbone et à faire son entrée sur ce marché. Concrètement, ça veut dire que la province dispose maintenant d’un instrument pour contrôler avec précision la quantité de ses émissions de GES. Une telle bourse est déjà bien en selle en Europe. La Californie en développe une aussi. Paul Journet explique les principes de base qui régissent le marché du carbone.

Papier jetable

Émission du 20 mars 2012

Mardi DD

Émission du 20 mars 2012

Le Québec prend le virage vert à 65 tweets à l’heure! Plus de 240 entreprises québécoises se donnent chaque mardi un rendez-vous unique au monde: elles se rassemblent sur Twitter pour partager leurs initiatives en matière de développement durable. Un phénomène de mode ou la traduction d'une réelle volonté d’accélérer le virage qui s’impose pour la survie de la planète? Sophie Fouron a fait son enquête.

100 objets ou moins

Émission du 13 mars 2012

Vivre avec 100 objets ou moins est une variante extrême de la simplicité volontaire qui fait de plus en plus d'adeptes. Cette réflexion sur l’envahissement du matériel dans nos vies nous incite à faire le bilan de nos possessions, à réfléchir à l’espace qu’elles occupent et à se débarrasser du superflu. Steve Proulx et sa conjointe tentent une l’expérience : après avoir fait un décompte rigoureux des objets qui encombrent leur maison, ils tentent d’en éliminer un maximum pour arriver au chiffre magique de 100!

Vivre sans voiture

Émission du 13 mars 2012

Problèmes de congestion, travaux routiers, smog, prix de l’essence en hausse, rage au volant : le Nord-américain a de plus en plus une relation amour/haine avec son automobile. La liberté longtemps associée à la possession d’une voiture est en train de virer au cauchemar. Beaucoup de gens, surtout citadins, envisagent de se débarrasser de leur voiture mais n’osent pas faire le grand saut. France Marineau et Pierre Caron, bien avant l’arrivée de Communauto et des Bixi, ont choisi de se débarrasser de leur voiture malgré leur horaire chargé et leurs sept enfants ! Portrait d'une famille ordinaire qui a fait un choix écologique extraordinaire.

Biodiesel

Émission du 13 mars 2012

Le biodiésel, carburant vert composé de résidus d’abattoir et d’huiles non comestibles, est actuellement vendu à la pompe dans certaines stations Sonic seulement. Mais grâce à une nouvelle règlementation que le gouvernement canadien a adoptée, le biodiesel sera offert dans la plupart des autres pétrolières dès 2013. K, dont le véhicule hybride roule à la fois à l’huile de friture et au biodiesel, explique comment cette nouvelle règlementation va changer notre façon de pomper.

Virage brun

Émission du 6 mars 2012

Le compostage semble être la voie vers laquelle Québec se tourne pour mettre un sérieux frein au cycle de l'enfouissement. Analyse des promesses de la collecte des résidus alimentaires et portrait de ce "virage brun" qui prend forme, en prenant pour exemple les efforts entrepris par l'arrondissement Rosemont.

Élargir la consigne

Émission du 6 mars 2012

Est-ce qu’il faudrait consigner les bouteilles de vin? Présentement, 65% de ces bouteilles sont récupérées via la collecte sélective. Le problème est qu’elles se cassent et contaminent les autres matières dans les centres de tri. C’est pourquoi, selon l’organisme Pro-Consigne, il faut les consigner. Selon Boisson gazeuse environnement, organisme qui gère la consigne au Québec, consigner les bouteilles de vin, c’est possible, il y a d’ailleurs plusieurs endroits au Canada où cela se fait, mais cette décision revient au ministre du développement durable et de l’environnement. BGE ajoute cependant que le statu quo doit prendre fin, à savoir que tant que les mêmes types de contenants seront gérés dans deux systèmes différents, soit la consigne et la collecte sélective, on ne pourra pas optimiser ni l’un ni l’autre. En attendant qu’on fasse un choix, 400 millions de contenants qui pourraient être consignés se retrouvent chaque année dans les sites d’enfouissement.

Acheter des CD

Émission du 6 mars 2012

Climato-sceptiques

Émission du 6 mars 2012

Malgré les constats établis par les scientifiques du climat sur le fait que la planète se réchauffe, les climato-sceptiques nient les évidences et font régulièrement valoir leurs arguments dans les médias. Survol et analyse de leur discours avec un politologue spécialiste de l'environnement et de la construction des opinions.

Plantes indigènes

Émission du 28 février 2012

À l'heure où les municipalités bannissent l'utilisation de pesticides pour le contrôle des pelouses et jardins, les plantes indigènes sont plus que jamais à l'ordre du jour. Conseils et jardinage avec un spécialiste hors du commun : Serge Fortier.

Fête écolo

Émission du 28 février 2012

Sophie Fouron se donne comme défi d’organiser une fête écologique pour l'anniversaire de sa fille. On la suit donc dans ses préparatifs, de l’emballage des cadeaux avec du papier journal, aux décorations maison, en passant par les provisions de friandises santé en vrac. Réactions "en direct" de la fêtée et de ses invités.

Polystyrène

Émission du 28 février 2012

Bien que l’usage du polystyrène soit largement répandu, son recyclage au Québec demeure marginal. Sur les 20 919 tonnes de polystyrène générées chaque année – environ 2,7 kg/personne – seul 14,7 % (3 067 tonnes) est collecté au moyen du bac de récupération. Un projet pilote visant à proposer au ministère un processus de collecte de cette matière donne de l'espoir. Analyse des résultats et des retombées possibles.

Fast food

Émission du 21 février 2012

Les bacs de recyclage, on le sait, brillent par leur absence dans les grandes chaînes de restauration rapide. Quant aux poubelles, elles sont tellement en évidence qu’elles font, pour ainsi dire, partie du décor. Pourquoi la majorité des "fast-food" ne font toujours pas un effort minimal pour diminuer leur empreinte écologique? Steve Proulx se donne comme mission de convaincre un de ces restaurateurs d'installer dans son établissement un bac de récupération des matières recyclables à l'usage de sa clientèle.

Milieux humides

Émission du 21 février 2012

Depuis 2003, pratiquement aucune demande de permis de remblayage de milieux humides dans le Grand Montréal n'a été refusée par le ministère du Développement durable et de l’Environnement. Les milieux humides, qu’il s’agisse d’étangs, de marais, de marécages ou de tourbières, représentent les mailles essentielles de la trame des milieux naturels du territoire québécois. Ils sont pourtant cédés pour des sommes dérisoires à des promoteurs immobiliers. Illustration du rôle et de la valeur trop souvent sous-estimée de ces écosystèmes urbains.

Gaspillage alimentaire

Émission du 21 février 2012

Sophie refait sa garde-robe

Émission du 21 février 2012

Session de magasinage intensif : K emmène Sophie visiter des boutiques de son quartier et lui propose des vêtements « made in Québec », conçus à partir de tissus récupérés ou de fibres biologiques. Sophie se laissera-t-elle convertir? Initiation à la consommation locale, au rayon des vêtements pour dames!

Inondations en Montérégie

Émission du 14 février 2012

Le gouvernement Charest a annoncé, suite aux inondations du printemps 2011, que certains sinistrés pourraient reconstruire leur maison, même si celle-ci est située dans une zone à haut risque d'être à nouveau inondée au cours des 20 prochaines années. Quelques mois après le sinistre, La Vie en vert retourne à St-Paul-de-l’Île-aux-Noix et discute avec les résidents des raisons pour lesquelles cette décision du gouvernement est très discutable, d’un point de vue environnemental.

Voiture électrique

Émission du 14 février 2012

Si Québec veut atteindre sa cible de diminution de gaz à effet de serre (GES), il doit prendre des moyens draconiens pour réduire les émissions du transport routier. L’arrivée des véhicules électriques serait-elle une bénédiction ? Le gouvernement pense que oui. Il investira, d’ici 2020, 250 millions $ pour inciter les Québécois à acheter des véhicules hybrides ou électriques. Il espère même que d’ici 2030, un véhicule sur 5 au Québec sera électrique. Daniel Breton, spécialiste de la voiture verte, analyse ce programme ambitieux.

Fresh Kills Park

Émission du 14 février 2012

L'ancien plus gros dépotoir au monde est en voie de devenir le symbole de la renaissance écologique de New York. La conversion en espace naturel de ce site d'enfouissement, qui a accueilli les débris et gravats de Ground zéro, représente un défi monstre pour les promoteurs du projet Fresh Kills Park.