Foyer de masse: un nouveau mode de chauffage

Par Ève Beaudin

Émission du 7 janvier 2009

Réagissez sur notre page facebook

Un foyer de masse est un système de chauffage au bois. Son imposante structure de maçonnerie emmagasine la chaleur produite par la combustion du bois à 815 degrés Celsius et la redistribue pendant 24 heures, réchauffant par radiation les surfaces des murs, des planchers et des meubles, plutôt que l’air ambiant.

L’âtre de ce foyer est conçu pour résister à de très hautes températures. Le cœur est construit avec des briques ou des blocs de ciment réfractaire assemblés avec du mortier réfractaire. Une deuxième chambre de combustion, qui peut aussi servir de four pour la cuisson, est construite juste au dessus de l’âtre principal. Les gaz de combustion montent dans cette deuxième chambre, pour ensuite redescendre dans les parois du foyer et se diriger vers la cheminée. Le tout est recouvert de maçonnerie de briques, de pierres, de céramiques ou de crépis, selon les goûts du client. Il n’y a pas de thermostat sur les foyers de masse ! Les propriétaires finissent par connaître leur foyer et leur maison et équilibrent le feu en fonction de la température voulue.

Efficacité et respect de l’environnement

Un foyer de masse brûle le bois et les gaz de combustion récupérant pour le chauffage plus de 90 % de l’énergie libérée. Les tests ont démontré qu’un foyer de masse dégage entre 0,3 et 1,3 grammes de particules fines à l’heure, alors qu’un poêle certifié EPA peut émettre entre 3 et 7,5 grammes pour la même durée. Le foyer de masse est donc une excellente option d’un point de vue environnemental, particulièrement si on peut prélever du bois mort sur une terre. En effet, ce qui se dégage du foyer de masse en termes de gaz à effet de serre équivaut à la décomposition naturelle du bois en forêt.

Économie de bois

Utilisé comme chauffage principal, le foyer de masse utilisera moins de bois que tout autre type de chauffage au bois. Un feu par jour, 22kg (50 lb) de bois sec, parfois deux s’il fait très froid, peut suffire pour chauffer de 140 à 185m2 (1500 à 2000 pi.ca.) Tous les types de bois, résineux, feuillu ou croûte peuvent être utilisés. Les personnes qui habitent sur des terres à bois pourront donc s'approvisionner à même les arbres morts sur leur terrain.

Sécurité

Les 815°C atteints pendant la combustion dépassent largement les 513°C requis pour brûler les gaz responsables de la formation de créosote à l’origine des feux de cheminée. Malgré ces hautes températures, les surfaces extérieures ne deviennent jamais brûlantes et restent sécuritaires au toucher.

Artisanal ou préfabriqué

Depuis leur introduction en Amérique du Nord il y a une vingtaine d’années, la majorité des foyers de masse ont été construits de façon artisanale par des maçons spécialisés. Mais comme la construction d’un foyer de masse de masse artisanal demande plusieurs semaines de travail, de plus en plus de gens se tournent vers les foyers modulaires, comme ceux vendus par la compagnie ontarienne Temp-Cast. Préfabriqués en usine, les 37 modules de béton réfractaire peuvent être assemblés en quelques heures, ce qui permet de compléter la construction du foyer en moins d’une semaine. Une partie des travaux doit être effectuée par un maçon, comme l’exige le code du bâtiment.

Emplacement

Traditionnellement, les foyers de masse étaient installés au centre d’un rez-de-chaussée à aire ouverte pour que la chaleur soit bien répartie. Dans une maison neuve et bien isolée, le foyer peut être installé contre un mur car la chaleur est mieux contenue par les murs et les fenêtres. Un système de ventilation central aide à distribuer la chaleur équitablement à tous les étages, alors qu’un système de canalisation d'eau muni d'une pompe peut être ajouté à la masse du foyer pour aller chauffer les dalles de béton du sous-sol ou du garage.

Un poids lourd

Étant donné qu’un foyer de masse pèse quelques tonnes, il nécessite une structure solide pour le supporter. Le foyer de masse peut tout autant être installé au rez-de-chaussée d’une maison construite sur dalle qu’au sous-sol. Dans tous les cas, les assises du foyer doivent être renforcées. Il est souvent installé dans des maisons en construction mais il est possible d’en installer un dans une maison existante à condition que la structure le supporte.

Du chauffage d’appoint

Comme un foyer de masse prend 24 heures à réchauffer la maison, il n’est pas recommandé d’en construire un dans une résidence secondaire ou un chalet. Et même s’il est très efficace, il vaut mieux installer un système de chauffage pour maintenir une température minimale en cas d’absence et préserver les installations de plomberie.

Combien ça coûte ?

Un foyer de masse artisanal peut coûter jusqu’à 20 000$, selon la taille et les matériaux choisis. Les foyers pré-fabriqués coûtent un peu moins cher, soit environ 15 000$.

Intervenants

Yves Perrier, expert-conseil en habitation durable et éditeur des Guides Perrier.

Monik Gagnon, propriétaire d’un foyer de masse.

Informations complémentaires

Foyer de masse Temp-Cast
Temp-Cast est une marque de foyer de masse préfabriqué. Manufacturé, depuis plus de 20 ans à Port-Colborn, en Ontario, il a été introduit au Québec au début des années 1990.
http://www.foyerdemasse.net/page0.php

Des artisans réputés
Deux artisans québécois sont réputés pour leurs foyers de masse haut de gamme.
Gabriel Callender : http://www.debriel.com/
Marcus Flynn : http://www.pyromasse.ca/

Foyer de masse et Novoclimat
Les foyers de masse peuvent être construits dans une maison certifiée Novoclimat par l'Agence de l'efficacité énergétique du Québec. Depuis trois ans, ce programme de l'AEÉ certifie la construction de maisons saines et à haute efficacité énergétique.
http://www.aee.gouv.qc.ca/mon-habitation/novoclimat/

Sujet : Construire / rénover   Économiser l’énergie   Polluer moins  

Aussi dans cette émission

La vie en vert teste deux autos électriques

Des voitures électriques sur les routes du Québec, ça existe ! On en a testé deux.

Sujet : Polluer moins   Se déplacer / voyager   Tendances et enjeux  

Le retour du traîneaux à chiens

Le traîneau à chiens délogera-t-il le skidoo ?

Sujet : Se déplacer / voyager   Tendances et enjeux  

Quoi mettre dans le bac ?

Que peut-on mettre dans le bac de recyclage ?

Sujet : Polluer moins   Réduire / Recycler / Réutiliser