Banlieue et environnement peuvent-ils faire bon ménage ?

Par François Cardinal

Émission du 4 février 2009

Réagissez sur notre page facebook

Le Québec vert a ses limites. Il n’y a qu’à regarder les tendances liées à la production de déchets, aux besoins grandissants en énergie, à la disparition des terres agricoles ou au transport pour s’en convaincre. Question quiz : quel est le lien entre tous ces problèmes ? La banlieue.

Une telle affirmation n’est certes pas politically correct, mais elle n’en est pas moins vraie. L’effet de l’étalement urbain se fait sentir dans chacun de ces problèmes, que ce soit les quantités phénoménales de déchets produits annuellement par les Québécois, la grande soif énergétique de ces derniers, la disparition à grande vitesse des meilleures terres agricoles ou encore, la hausse des émissions de gaz à effet de serre liée aux déplacements automobiles.

Prenons-les un par un :

Les déchets
Les maisons des couronnes entourant Montréal et Québec sont de plus en plus grosses… mais abritent de moins en moins de monde. Cela s’explique par l’attrait pour de vastes maisons, mais aussi par les séparations plus fréquentes, la multiplication des ménages à une seule personne et le vieillissement de la population. La conséquence de cette tendance est une multiplication des biens consommés… et des déchets produits. On jette ainsi plus de déchets aujourd’hui qu’il y a dix ans, malgré un taux de recyclage croissant.

L’énergie
Le même raisonnement tient pour l’énergie (toutes sources confondues, i.e. autant l’électricité que le mazout, l’essence), c’est-à-dire que deux personnes vivant ensemble consomment moins d’énergie que deux personnes vivant séparément. Ajoutons à cela notre climat et les distances à franchir et vous avez une demande énergétique qui augmente chaque année, malgré un réel souci environnemental et des programmes d’efficacité énergétique ambitieux.

Les terres agricoles
La plaine de Montréal possède les terres agricoles les plus riches au Québec. Or ce sont aussi celles qui sont les plus menacées dans la province, en raison de l’extraordinaire poussée démographique des banlieues de la métropole. L’étalement urbain permet de déplacer toujours un peu plus loin la limite à ne pas franchir, une situation jugée «extrêmement préoccupante» par bien des experts. Une terre agricole perdue l’est pour toujours.

Le transport
Le parc automobile ne cesse de croître au Québec, de même que la taille des véhicules et les distances parcourues. Pourquoi ? Tout simplement parce que les citoyens habitent toujours plus loin du centre de la ville, ce qui les oblige à parcourir de grandes distances quotidiennement. Les temps de déplacements s’allongent ainsi chaque année, ainsi que le temps passé dans le trafic. Avec à la clé, on s’en doute, une hausse importance des émissions de gaz à effet de serre chaque année. Notons que le transport constitue le principal responsable des émissions de gaz à effet de serre au Québec. (40 %)

L’idée, en peignant un tel tableau, n’est pas d’accabler encore un peu plus le banlieusard, dont je suis, mais plutôt de lui faire prendre conscience des impacts de ses habitudes. Car même dans les couronnes des grandes villes, il y a possibilité d’adopter des comportements qui réduisent l’impact sur l’environnement.

Sujet : Se déplacer / voyager   Tendances et enjeux  

Liens utiles

L’étalement urbain, selon Statistique Canada :

http://www12.statcan.ca/francais/census06/analysis/agesex/Subprov3.cfm

Un survol des chiffres du recensement :

http://www.ledevoir.com/2007/03/14/134830.html

Un article sur la popularité de la banlieue :

http://www.canoe.com/infos/quebeccanada/archives/2008/07/20080725-082500.html

Aussi dans cette émission

Déjouer les pièges de la consommation !

Déjouer les pièges de la consommation !

Sujet : Consommer mieux   Tendances et enjeux  

Recycler votre télé !

Petit guide pour le recyclage des télés.

Sujet : Polluer moins   Réduire / Recycler / Réutiliser  

Tenez-vous loin des démarreurs à distance !

Tenez-vous loin des démarreurs à distance !

Sujet : Polluer moins   Se déplacer / voyager  

Les thermostats électroniques : chaque kilowatt compte

Optez pour les thermostats électroniques !

Sujet : Économiser l’énergie