Recycler son cellulaire

Par Pascale Tremblay

Émission du 2 novembre 2010

Réagissez sur notre page facebook

Au Canada, seulement 12 % des cellulaires usagés sont récupérés à l’heure actuelle; les autres sont entreposés, vendus, donnés ou jetés . Pour éviter que votre vieil appareil qui contient du des substances toxiques se retrouve dans un site d’enfouissement, quoi de mieux que de le donner ou de le recycler. Plusieurs solutions s’offrent à vous : le donner à un organisme de bienfaisance qui le remettra à neuf ou le recycler grâce à des programmes comme Cellàrecycler de La Société de recyclage des piles rechargeables (rbrc.org) ou Recycle mon cell (recyclemoncell.ca) de l'Association canadienne des télécommunications sans fil. De plus, bien des municipalités disposent de points de dépôt pour les cellulaires. Si ce n’est pas le cas chez vous consultez le site Internet de Recyc-Québec (recyc-quebec.gouv.qc.ca), vous trouverez y un répertoire des recycleurs, récupérateurs et valorisateurs.

Aussi dans cette émission

Labels écoénergétiques

Consommer moins, consommer mieux

Sujet : Consommer mieux   Économiser l’énergie  

Quatre trucs pour une alimentation responsable

Comment réduire l’impact environnemental de son alimentation ?

Sujet : S’alimenter  

Philip Duquette

Lampes brillantes

Sujet : Réduire / Recycler / Réutiliser  

Bouteilles de vin en verre allégé

Bouteilles de vin en verre allégé

Les CO2 dans l’assiette

Les CO2 dans l’assiette