Récupération et recyclage

Par Sophie Fouron

Émission du 10 janvier 2012

Réagissez sur notre page facebook

État des lieux du Recyclage
Cela fait maintenant une bonne dizaine d’années que les Québécois sortent leur bac de recyclage à chaque semaine. Les matières pêle-mêle se retrouvent aux centres de tri puis sont recyclées et connaissent une deuxième vie. Un bon geste pour la planète. Vraiment?

On a lu et entendu beaucoup de choses sur la collecte sélective et le recyclage dans les dernières années. Le gouvernement du Québec, qui semble être en contrôle de la situation, a lancé en mars 2011 une nouvelle politique ambitieuse de gestion des matières résiduelles, saluée par les environnementalistes. Mais qu’en est-il vraiment? Quel pourcentage des matières récupérées est vraiment recyclé? Et où vont véritablement les matières?

Je décide d’aller au fond de la question, même au fond du bac. Munie de mes plus belles bottes et de mes gants, je pars pour une tournée de collecte en compagnie d’Yves Décary, chauffeur-ramasseur depuis des années, qui a la gentillesse de m’apprendre 2 ou 3 trucs sur son métier.

Je constate que, bien qu’ils aient intégré le recyclage à leurs habitudes de vie, les Montréalais semblent mettre tout et n’importe quoi dans leur bac! Sophie Lafrance, de Recyc-Québec, confirme : le taux de contamination dans les centres de tri a augmenté. Il faut multiplier les efforts pour ramener des habitudes responsables, favoriser les meilleures pratiques et éventuellement obtenir une meilleure performance dans les centres de tri. Elle nous rappelle que, dans le doute, vaut mieux s’abstenir et continuer de privilégier les contenants, emballages et imprimés.

Le Québec pourrait et devrait récupérer davantage. Le taux de récupération des matières est en ce moment de 57% (l’objectif fixé par le gouvernement était de 65% en 2008). Ce qui veut dire que près de la moitié de ce qui pourrait être recyclé à la maison ne l’est pas.

L’odyssée du bac vert se termine au centre de tri Tricentris à Terrebonne. Frédéric Potvin, son directeur, nous explique où vont nos plastiques, papiers et métaux. Sont-ils récupérés au Québec? Sont-ils vendus à l’étranger à meilleur coût? Tout est une question de marché selon lui. Et quelle proportion de ce qui est mis dans nos bacs est réellement recyclée? Réponse officielle : 88%. Douze pour cent des matières envoyées dans son centre de tri se retrouve donc à l’enfouissement…

INVITÉS
Sophie Lafrance, Agente de recherche et de planification, secteur Opérations, RECYC-QUÉBEC

Yves Décary, Chauffeur/Ramasseur, Environnement routier NRJ Inc.

Frédéric Potvin, Directeur general, Tricentris

Sujet : Réduire / Recycler / Réutiliser  

Liens utiles

Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets (FCQGED)

http://www.fcqged.org/

Action RE-buts

http://www.actionrebuts.org/

RECYC-QUÉBEC

http://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/

Tricentris, Centre de tri

http://www.tricentris.com/

Aussi dans cette émission

Le High Line Park

Une promenade verte suspendue au-dessus de Manhattan

Sujet : Aménagement urbain  

Bain quotidien

Un bain quotidien, pourquoi je fais ça encore?

Si j’étais ministre de l’Environnement…

Dans la peau du ministre de l’Environnement

Sujet : Politique