Étiquetage des produits ménagers

Par Sophie Fouron

Émission du 24 janvier 2012

Réagissez sur notre page facebook

Il n’y a pas si longtemps, il était presque impossible de trouver des produits ménagers verts dans les grandes surfaces et les épiceries. Aujourd’hui, que ce soit pour suivre la mode ou faire une réelle différence, presque tous les fabricants proposent des produits verts. Mais comment s’y retrouver ?

Tout ce marketing vert est-il crédible?

L’Observatoire de la consommation responsable (affilié à l’Université de Sherbrooke) a mené la première étude de fond analysant les pratiques de marketing vert pour les produits d’entretien ménager sur le marché québécois. D’une part, parce que les produits ménagers sont parmi les produits verts les plus achetés et d’autre part, parce que les impacts environnementaux des produits d’entretien ménager sont particulièrement importants.

Fabien Durif, directeur de l’Observatoire et co-auteur de la recherche : « De tous les produits verts, les produits ménagers sont ceux qui ont le plus grand impact sur les consommateurs. L’intérêt est très fort. Les produits ménagers devraient servir d’emblème pour les autres produits verts, parce que dans le fond, les problématiques d’éco-blanchiment sont les mêmes partout ».

Les chercheurs Fabien Durif et Caroline Boivin ne s’étonnent pas de la confusion et des interrogations des consommateurs face à l’offre de produits nettoyants soi-disant verts. Comment faire un choix éclairé devant tant de logos, de demi-vérités et de pseudo-certifications vertes ?

Sur quels logos peut-on véritablement se fier ? Sophie veut savoir !

Quelques données tirées de leur étude :

- Il existe plus de 40 écolabels différents identifiés sur 840 produits !

- Seulement 12% des produits recensés sur le marché des produits d’entretien ménager arborent un écolabel officiel (labels reconnus par les autorités publiques et sujets à l’évaluation d’une tierce partie, c’est-à-dire contrôlés par des organismes indépendants : EcoLogo au Canada et Design for the environment aux Etats-Unis).

- Les marques utilisent beaucoup plus les écolabels dont les normes sont établies par une tierce partie mais dont l’application n’est pas soumise à une vérification, et les écolabels maison.

Les marques vertes : au total 20 marques qui utilisent le plus la certification officielle. Tiré de l’étude sur les produits ménagers verts de l’Observatoire de la consommation responsable:

•Attitude
•Bio-Source
•Bio-vert
•Bio4
•Bionature
•Blue Planet
•Cleanplanet
•Eco mist solutions
•Ecover
•Envirolab
•L’écolo
•Laissez le nettoyage à George
•Method
•Mrs Meyer’s
•Natureclean
•Seventh generation
•Simple green
•Terria Nature
•The soap factory
•Total

INVITÉS

Fabien Durif, Ph.D., cofondateur de l’Observatoire de la consommation responsable, Université de Sherbrooke

Caroline Boivin, Ph. D., cofondatrice de l’Observatoire de la consommation responsable, Université de Sherbrooke

Sujet : Consommer mieux  

Liens utiles

Site de l'Observatoire de la Consommation Responsable

http://consommationresponsable.ca/

Les stratégies de positionnement vert dans le secteur des produits d'entretien ménager au Québec

http://consommationresponsable.ca/wp-content/uploads/2011/06/OCR-Guide-Produits-M%C3%A9nagers-Verts4.pdf

Aussi dans cette émission

Fuites d'air

Les fuites d'air, pourquoi je fais ça encore?

Sujet : Construire / rénover  

Les indignés verts

Les coulisses du campement des indignés

Sujet : Réduire / Recycler / Réutiliser  

Produits forestiers

Les richesses de nos forêts, au-delà du bois

Sujet : Tendances et enjeux